Le SNES Dijon reste disponible et continue d’intervenir auprès du Rectorat.

paru le jeudi 25 juin 2020

Nos locaux du 6, allée Cardinal de Givry à Dijon ne sont pas ouverts au public, cependant les permanences téléphoniques seront assurées (directement ou par bascule des appels) et des rendez-vous téléphoniques sont également possibles. Nos militants (commissaires paritaires, ...) vous répondent rapidement dès qu’ils ont connaissance de vos questions.

Lire la suite

Réouverture des collèges et lycées : exigence et vigilance
 paru le vendredi 5 juin 2020


La reprise scolaire arrive à grand pas dans l’académie de Dijon, comme dans le reste du pays et tous types d’organisations se profilent dans les établissements, dont certains très discutables. S’ajoutent à cela des informations, formulaires, documents d’IA-IPR, … qui sont parfois contradictoires et déroutants. Le SNES-FSU recommande à chaque collègue d’être extrêmement vigilant sur différents points et à ne pas hésiter à faire remonter toutes situations qui ne leur paraissent pas normales.
L’aspect (...)

Lire la suite

S’agit-il de faire garderie ?

paru le samedi 6 juin 2020

Traversés de courants contraires, nous nous efforçons de faire nos choix pédagogiques au fil de cette période mouvementée. Si l’on ne peut que désapprouver nombre de décisions gouvernementales orchestrées par des préoccupations plus économiques que pédagogiques, il n’en reste pas moins que cette reprise en "présentiel", comme nous avons dû apprendre à le dire, nous interpelle sur le sens de notre métier en cette fin d’année scolaire. Le fait de faire passer au second plan les contenus pédagogiques liés à (...)

Lire la suite

Le gouvernement ne s’en cache pas : le retour à un fonctionnement optimal de l’économie est lié à la reprise de l’école. Nos collègues de l’enseignement primaire doivent donc retrouver leurs classes le 14 mai malgré les recommandations du conseil scientifique qui préconisait de ne pas reprendre avant septembre. Réouverture des collèges, pour les 6e/5e, selon les zones géographiques, et renvoi de la décision pour les 4e/3e et les lycéens à fin mai pour une reprise début juin : c’est bien la dimension (...)