Accueil > Yonne > Tribunes libres > Travaux au lycée de Sens : à quel jeu joue la Région ?

La rénovation de la cité scolaire de Sens va bientôt être comparable à celle d’une cathédrale. Cela fait tellement longtemps qu’elle dure, qu’il faudra sûrement recommencer d’un côté lorsqu’enfin, ce sera terminé de l’autre ...

Actuellement, c’est de la restructuration du bâtiment 17 qu’il est question.
Les conditions de travail y sont déplorables : c’est moche, c’est vieux, c’est extrêmement bruyant et à la limite des règles de sécurité (certaines fenêtres ne s’ouvrent plus, trop dangereux, elles pourraient tomber ...).
La précédente équipe régionale a laissé pourrir le dossier.

La nouvelle, fraichement élue, a regretté qu’il n’y ait pas eu de vision d’ensemble de la rénovation de nos lycées. Mais qu’on se rassure, cela allait changer et on prendrait en compte, cela allait de soi, l’avis des utilisateurs.
Ensuite... on a attendu.

L’année dernière, lassés d’attendre, nous avons profité d’une réunion parents/profs pour montrer aux parents dans quelles conditions nous travaillions avec leurs enfants.

Peu après, les choses ont semblé bouger (c’est étrange, non ?) : des fonds étaient débloqués, on nous a demandé ce qu’on voulait.
Nous avions insisté sur l’impossibilité de travailler avec le bruit des travaux dans un bâtiment aussi mal insonorisé et sur la nécessité absolue d’une rénovation rapide.

En juin, la représentante de la Région nous a présenté un calendrier qui nous semblait honnête : des travaux sur deux ans, essentiellement pendant les congés scolaires de printemps et d’été (fin des travaux : septembre 2007).

Et voilà que nous rencontrons l’équipe technique début octobre et qu’on nous annonce :
— que les travaux se dérouleront pendant les congés certes, mais aussi en septembre - octobre, période cruciale de rentrée scolaire ;
— que seuls les 3 étages seront terminés en octobre 2007 (au mieux !) et que la rénovation du rez-de-chaussée est prévue mais pas programmée !
C’est sans doute cela ce que les élus régionaux appellent avoir une vision d’ensemble...
Les collègues qui travaillent dans ce bâtiment sont excédés de ce nouveau délai dans les travaux.

A quoi riment ces déclarations jamais suivies d’effets (on nous avait également dit, juste après les élections régionales, que les crédits pour la rénovation de la salle des profs - salle à 13°C en hiver, plus 33 °C en juin - étaient acquis. Depuis, rien !) ?
Nous demandons le respect de ce qui avait été négocié.
C’est la crédibilité des élus régionaux qui est en jeu !

Les électeurs d’hier seront aussi ceux de demain et certains auront, c’est sûr, une vision d’ensemble de ce qui aura été fait ... ou pas !

Olivier Provost (S1, lycée de Sens)

GIF - 4.5 ko