SNES-FSU 58
Bd P. de Coubertin
58000 Nevers
03.86.61.18.60

Accueil > Nièvre > Echos des établissements > Lycée Romain-Rolland (Clamecy) > Le recteur doit répondre positivement aux demandes

Lycée Romain-Rolland à CLAMECY

Le recteur doit répondre positivement aux demandes

paru le mardi 14 mars 2006 , par Pascal Meunier

Depuis le 27 février, les personnels et les parents occupent toutes les nuits le lycée Romain-Rolland de Clamecy (Nièvre), à la suite des décisions du Rectorat conduisant à la fermeture progressive de toute la filière tertiaire du lycée (fermeture de deux BEP sur trois à la rentrée, du seul BTS tertiaire et d’une terminale STG).

Dans un bassin rural qui ne comporte qu’un seul lycée, cela conduit à réduire fortement les poursuites d’études après le collège et à menacer l’existence même du lycée.

La section académique du SNES a écrit au recteur : celui-ci doit répondre aux demandes des collègues, des parents, des élèves, des élus. Il ne peut se taire devant une telle occupation, traduisant une légitime révolte, sans rencontrer les collègues, sans revenir sur ses décisions et négocier sur l’avenir du lycée.

Depuis le mois de janvier, avec d’autres lycées ruraux touchés eux aussi et le soutien du SNES académique, des manifestations dans les communes des lycées et devant le rectorat ont eu lieu. Les lycées ruraux se sont regroupés dans un collectif des lycées ruraux, d’abord académique et maintenant national, pour obtenir le maintien dans les zones rurales d’une offre de formation suffisante et ne pas condamner les élèves et leurs familles à devoir trouver les moyens financiers de se déplacer sur les centres urbains. Ce collectif a été reçu au conseil régional, accompagné du SNES, en janvier, et tiendra des assises le 8 avril à Clamecy (pour contacter le collectif ou participer à ses assises (collectifRR@yahoo.fr).

Les sections SNES (départementale de la Nièvre et académique de Dijon) soutiennent les collègues dans l’occupation et la préparation des assises.