SNES-FSU 21
6, allée C. de Givry
21000 Dijon
03 80 73 64 00

Accueil > Côte-d’Or > Vie syndicale > Mandat électif 2009-2011 > LISTE OUVERTE POUR UNE SECTION DÉPARTEMENTALE DU SNES, ACTIVE, DEMOCRATIQUE, (...)

Elections du Bureau Départemental de Côte d’Or (S2) pour 2009-2011

LISTE OUVERTE POUR UNE SECTION DÉPARTEMENTALE DU SNES, ACTIVE, DEMOCRATIQUE, UNITAIRE

paru le mercredi 22 avril 2009

GIF - 5.4 ko

Le gouvernement s’en prend violemment, avec cohérence
et continuité, au service public d’éducation
et à ses personnels, soumis comme l’ensemble
des salariés du public et du privé à une politique de
régression sociale qui touche tant l’emploi que les
statuts, les salaires, les pensions que la protection sociale.

Le second degré est particulièrement touché par la
suppression massive de postes, l’augmentation de notre
charge de travail, l’accroissement de la précarité,
le mépris et l’autoritarisme de grands et petits chefs,
l’appauvrissement de la formation des élèves, selon
une logique, initiée par la loi Fillon de casse méthodique
du service public d’Éducation. (réforme Darcos
des lycées, réforme du lycée professionnel, réforme
de la formation des maîtres…)

Seules nos mobilisations peuvent imposer d’autres
choix pour la justice sociale, la démocratie, les solidarités
et l’égalité des droits. Quel que soit le gouvernement,
la satisfaction de nos revendications dépend
du rapport de forces que nous établissons. Pour ce
faire, il est indispensable de développer un syndicalisme
actif, démocratique et unitaire dans son action
et ses objectifs.

ACTIF, DEMOCRATIQUE, UNITAIRE

C’est ainsi que nous concevons le syndicalisme
pour qu’il puisse aider à ces mobilisations indispensables.
Le S2 anime la vie syndicale dans le département,
fédère les initiatives des sections d’établissement,
favorise la diffusion des informations, et impulse
des actions.

Il s’appuie sur l’activité des sections déjà présentes
dans les établissements et oeuvre pour en créer de
nouvelles, avec la volonté constante de coordonner
leurs initiatives pour éviter l’isolement.

Chaque adhérent doit pouvoir trouver sa place et être
partie prenante de l’action syndicale dans le département.
C’est dans ce sens que nous souhaitons poursuivre
le travail déjà engagé.

Les principes qui nous guident sont les suivants :

- Unifier en les améliorant les situations et
statuts des personnels, parce que le pouvoir
cherche à les mettre en concurrence pour imposer
sa politique.
- Faire vivre la FSU pour mutualiser nos expériences,
construire nos revendications et
unir nos forces à tous les niveaux de l’éducation
et de la fonction publique, parce que la
casse des services publics nous affecte tous.
- Travailler sur le terrain pour construire l’unité
avec d’autres organisations syndicales,
fédérations de parents d’élèves et associations
visant à mobiliser largement les personnels et
les usagers pour défendre l’école, de la maternelle
à l’université.

Notre objectif est à la fois de constituer une force d’opposition
pour combattre l’ensemble des régressions
gouvernementales, et une force de proposition pour
construire l’école laïque, et démocratique que nous
voulons.

DES AXES REVENDICATIFS CLAIRS ET COHERENTS

Pour un service public d’éducation de qualité, avec
les moyens de se développer et de remplir ses missions
 :

- Agir pour la restitution des milliers de postes
supprimés.
- Imposer l’abandon définitif de la réforme Darcos
des lycées et en refuser toute expérimentation.
- Relayer les revendications des S1 pour contribuer
à la construction des réformes nécessaires
à l’évolution du système éducatif (en collèges,
en lycées) dans l’optique d’un enseignement
de qualité pour tous.

Pour un service public laïque et démocratique :

- Refuser l’autonomie des établissements qui les
met en concurrence.
- Lutter contre la marchandisation de l’enseignement.
- Exiger le rétablissement de la carte scolaire
pour préserver la mixité sociale et la pérennité
des établissements.

Pour la priorité à l’éducation, contre le tout sécuritaire :

- Refuser le fichage et la biométrie.
- Défendre les libertés individuelles et collectives.

Pour la défense des équipes éducatives :

- Maintenir un suivi d’orientation encadré par
des conseillers d’orientation psychologues.
- Maintenir et développer la qualité et la diversité des interlocuteurs de l’élève (personnels enseignants, d’éducation, sociaux et de santé).
- Favoriser le travail en concertation des enseignants,
des CPE et des autres personnels.

Pour la défense des statuts, des droits et garanties
de tous les personnels :

- Imposer l’arrêt du recrutement de personnels
précaires quels que soient leurs contrats.
- itulariser tous les non titulaires, en exercice
ou au chômage, sans discrimination, sur des
postes statutaires à créer.
- Refuser l’arbitraire de l’évaluation et de l’évolution
de carrière au gré des inspecteurs,
des chefs d’établissement et du recteur.
- Refuser la mise en place de hiérarchies intermédiaires,
entre la Direction et les enseignants.
- Maintenir les garanties statutaires contenues
dans les décrets de 50.
- Défendre une formation des maîtres du premier
et du second degrés, à la fois disciplinaire
et professionnelle, appuyée sur le potentiel
des IUFM, qui donne au futur enseignant,
un statut de professeur stagiaire salarié.
- Revendiquer une revalorisation salariale pour
tous les personnels des fonctions publiques et
la reconnaissance de la qualification des personnels
de l’Éducation Nationale.

Nous appelons tous les syndiqués à voter pour
notre liste ouverte qui porte ces orientations, en
continuité avec celles du mandat qui s’achève, au
sein de la section de Côte-d’Or du SNES.

Nos élus dans le bureau départemental issu de
ces élections proposeront aux élus issus des autres
listes de travailler ensemble au sein du secrétariat
élu par le bureau et chargé de l’animation au quotidien
du SNES 21.

CANDIDATS SUR LA LISTE OUVERTE POUR UNE SECTION DÉPARTEMENTALE DU SNES, ACTIVE, DEMOCRATIQUE, UNITAIRE

Isabelle CHEVIET collège Arthur Rimbaud Mirebeau
Joëlle DESFORGES retraitée
Isabelle FARIZON lycée Jean-Marc Boivin Chevigny Saint Sauveur
Alain BRAYER collège Jean-Rostand Quétigny
Alexandre VANESSE collège Jean-Rostand Quétigny
Marie-Laure BLANCHARD collège Clos-de-Pouilly Dijon
Fabienne BORRAS collège Jean-Rostand Quétigny
Jean DANESI lycée Gustave-Eiffel Dijon
Alain GRENIER collège Marcelle-Pardé Dijon
Patricia MARC collège M-Aymé Marsannay-la-Côte
Dominique MAURAGE collège Camille-Claudel Chevigny-Saint-Sauveur
Patrick DEGRYSE collège Les Lentillères Dijon
Thierry BLANCO collège Arthur Rimbaud Mirebeau
Odile CINQUIN retraitée

GIF - 8.1 ko