Accueil > Yonne > A la Une dans l’Yonne > 22 JANVIER : Agir pour l’Education !

Dans l’Yonne, à la rentrée 2011, ce sont 56 postes (équivalents temps pleins) qui seront supprimés :

- 12 postes supprimés dans le 1er degré pour 34 élèves en plus,

- 8 postes supprimés dans les collèges pour 111 élèves en plus,

- 21 postes supprimés dans les lycées pour 73 élèves en plus,

- 15 postes supprimés dans les lycées professionnels pour 110 élèves en moins.

Dans les collèges, ces suppressions de postes alors que les effectifs augmentent vont encore dégrader une situation déjà, on le sait, bien tendue : cela se traduira nécessairement par une augmentation du nombre d’élèves par classe alors que c’est au collège que se cristallisent les difficultés des élèves.

Dans les lycées, les suppressions de postes confirment ce que le SNES n’a cessé de répéter depuis l’an dernier : la réforme des lycées avait avant tout comme objectif de réaliser des économies et de supprimer des postes. La mise en place à la rentrée prochaine de la réforme de la classe de 1ère avec les réductions horaires en particulier dans les sections STI et le tronc commun en enseignement général qui permettra de regrouper un maximum d’élèves tombe à point nommé pour supprimer des postes.

Pour le SNES, la mobilisation du 22 janvier à l’appel du collectif « un pays, une école, un avenir » (regroupant plus de 25 organisations : syndicats enseignants, lycéens, associations pédagogiques, etc…) est une première étape dans un plan d’action qui doit :

- conduire à l’arrêt de la destruction du service public d’Education

- imposer de l’ambition pour l’Education et la relance de la démocratisation du Second Degré

Après le 22 janvier, il faudra poursuivre l’action dans les établissements pour préparer et réussir :

- Une grève majoritaire en février

- Une manifestation nationale à Paris en mars.

RENDEZ-VOUS SAMEDI 22 JANVIER

Place de l’Arquebuse à AUXERRE à 14 h 30

Habillés de noir et revêtus du gilet jaune