SNES-FSU 71
2, rue du Parc 71 100 CHALON/SAONE
03.85.42.15.56

Mail : snes71@dijon.snes.edu Permanences

Accueil > Saône-et-Loire > Actions > Grève du 10 février en Saône-et-Loire

Grève du 10 février en Saône-et-Loire

Par Bruno Himbert

paru le jeudi 3 février 2011

Nous ne sommes pas CRS, et alors ?

Dès la rentrée, le 6 septembre, le SNES appelait les collègues à la grève pour dénoncer par une action exceptionnelle la gravité des attaques du gouvernement contre l’école publique. La lutte contre la réforme des retraites a ensuite focalisé l’action revendicative à l’automne. Mais le bulldozer de la Révision Générale des Politiques Publiques, qui a déjà détruit en trois ans 100 000 emplois, dont un quart dans le Second Degré, poursuit son œuvre : pour la rentrée 2011, 4800 retraits d’emplois dans les collèges et lycées, dont 186 dans notre académie, malgré la hausse des effectifs (62 000 élèves en plus au niveau national). L’enseignement privé continue quant à lui de bénéficier d’un traitement privilégié puisqu’il subit deux fois moins de suppressions de postes que ce que prévoit le ratio avec l’école publique.

Cette politique d’affaiblissement du système éducatif s’accompagne d’une transformation en profondeur de ses missions et de son organisation. Mise en concurrence des établissements, tri des élèves, démantèlement du cadre national et renvoi des responsabilités à l’échelon local par l’autonomie renforcée des établissements, la remise en cause des statuts des personnels…

GIF - 2.7 ko
Fédération Syndicale Unitaire

Face à cette situation, le SNES et la FSU, premières organisations représentatives dans leur secteur, se doivent d’appeler les personnels à ne pas baisser les bras.

Sarkozy n’aurait-il d’oreilles que pour les CRS ? Pourtant il s’est bien vu contraint de reconnaître la nécessité de revoir la réforme de la formation des maîtres malgré les propos lénifiants de son ministre : la constance avec laquelle le SNES et la profession ont dénoncé les nouvelles conditions d’entrée dans le métier ont pour partie porté leurs fruits.
Il faut donc poursuivre la campagne d’opinion en faveur des services publics engagée par la FSU depuis l’automne à travers des actions locales (comme à Mâcon le 15 janvier dernier) et à travers un site internet spécifique « Fiers du service public »

GIF - 4.5 ko

Le 10 février, dans la grève, les personnels du Second Degré ont également la possibilité de rappeler leurs exigences pour le service public d’éducation, et notamment :
- le maintien du cadre national des horaires et des programmes ;
- les moyens nécessaires pour garantir des conditions d’études satisfaisantes et des dispositifs d’aide dans le premier comme dans le second cycle ;
- un lycée permettant l’accès de tous les jeunes au baccalauréat par le maintien de trois voies diversifiées et par le développement de la voie technologique ;
- une carte scolaire repensée pour garantir partout la mixité sociale ;
- une relance de l’éducation prioritaire ;
- une formation professionnelle initiale et continue de qualité ;
- des temps de concertation permettant le travail en équipe ;
- le respect des missions, des statuts des personnels et de l’identité disciplinaire des enseignants ;
- une revalorisation des salaires pour tous...

Tous en grève le 10 février !

Rassemblement départemental à Chalon/Saône

14 h 30, place de Beaune, face à Monoprix

Mise en place d’une classe sauvage, prises de parole, tracts...

Apportez vos témoignages oraux ou écrits (affiches A4 ou A3) sur votre établissement, votre situation, les réformes en cours...

PDF - 126.2 ko
Affiche 10 février 2011
Affiche publiée dans le S2info 280 distribué dans tous les établissements le 7 février.

GIF - 2.7 ko
Fédération Syndicale Unitaire