Accueil > S3 > Editorial > Actions dans les établissements de l’académie

Côte d’or :

- Lycée Marey à Beaune : perte de 44h sur la DHG soit de 51,5h sur les heures poste avec 7,5h HSA en plus ! 2 postes vont être supprimés au lycée ; la Direction annonce une classe de seconde en moins, et la chasse aux heures de chaire qui conditionnera les répartitions de service ; les professeurs se mobilisent notamment pour rééquilibrer la dotation entre sections générales et sections professionnelles, elles aussi touchées par une suppression de poste avec MCS.

- Lycée Anna Judic à Semur en Auxois : suite à l’annonce de la suppression de 4 ou 5 postes, la Direction prévoit l’équivalent de deux classes sans professeurs à la rentrée 2011 ! Les enseignants se sont mis en grève dès le mercredi 09 Février, ils ont tenu une AG et établi des revendications, et certains d’entre eux ont accompagné leurs Proviseurs à l’IA, mais ils ont dû rester à la porte où ils ont manifesté bruyamment durant toute l’audience.
Voir l’article du Bien Public

- Lycée Montchapet à Dijon : la Direction annonce aux enseignants le non remplacement de 7 départs en retraite, la suppression des heures de chaire et la réduction du TPE de 1ère à 1h au lieu de 2. Une motion de protestation sera rédigée.

- Lycée des Marcs d’Or à Dijon : la Rectrice en visite avait félicité les personnels de la réussite de leurs élèves, mais la rentrée s’annonce dans des conditions difficiles pour les enseignants de disciplines techniques, en particulier au LP ; un groupe important de collègues, vêtus de casques de chantiers et de gilets jaunes, était bien visible dans le cortège du 10 Février.

JPEG - 66.8 ko
Les représentants des Marcs d’Or

- Lycée Simone Weill à Dijon : avec le même effectif prévu, 190 de DHG en moins et l’équivalent de 10 postes menacés, dont ceux de 7 profs titulaires ! Les professeurs et les élèves formaient un bon quart du cortège du 10 Février. Les enseignants ont rédigé et fait adopter une motion contre la baisse des moyens et leurs conséquences ; ils ont aussi rédigé un tract à destination des parents d’élèves.

JPEG - 42.1 ko
La banderole du lycée S. Weil

- Lycée Hippolyte Fontaine à Dijon : les enseignants se mobilisent pour protester contre la suppression de 6 postes au lycée et de 2 postes au LP ! Parallèlement, la Direction envisage de demander le profilage de postes spécifiques ce qui pourrait entraîner des mesures de cartes scolaires pour des collègues ayant de l’ancienneté dans leur poste !

- Lycée Gustave Eiffel à Dijon : Le TRMD a été refusé une première fois par le conseil d’administration. La réforme du lycée technologique entraîne là aussi 4 suppressions de postes et la situation des professeurs de physique appliquée est particulièrement critique .

- Lycée Boivin à Chevigny Saint Sauveur : malgré une DHG prévue en hausse, le H/E baisse de 1,45 à 1,34 ; une classe "mixte" de 1ère L/S à 33 élèves est prévue ; les heures handisport sont incluses dans la DHG au lieu d’être fléchées à part ; le taux d’heures supplémentaires est trop important pour le nombre de professeurs susceptibles d’en accepter, notamment en Physique-chimie, où un complément de service de 9h est annoncé. C’est pourquoi le Conseil D’Administration, a voté contre le TRMD à 14 contre 4 ; les parents d’élèves FCPE et PEEP ont soutenu la motion des enseignants et présenté la leur.

- Collège de Mirebeau : Le CA a voté majoritairement CONTRE la DHG

- Collège de Chevigny : les élus du Conseil d’Administration ont refusé de voter le TRMD qui n’a été adopté qu’avec les voix de l’administration !

- Collège de Quétigny : les enseignants ont mis aux voix une motion qui a été adoptée, sur la base de laquelle le CA a voté CONTRE la DHG et le TRMD qui en découlait.

- Collège Le Chapitre à Chenôve : les personnels ont écrit à l’IA pour protester contre la baisse de moyens prévue alors que les établissements en zone d’éducation prioritaire ne devaient pas être touchés par les réductions d’heures. L’IA a redonné 15h dont 13,5h poste, ce qui reste insuffisant.

- Collège Bachelard à Dijon : les personnels enseignants ont écrit une lettre à l’IA pour protester contre la baisse des moyens, notamment en ULIS pour les élèves handicapés : la dotation prévue antérieurement à 28h pour cette classe est ramenée à 23h, ce qui aura pour conséquence soit d’augmenter les effectifs de cette section, soit de pénaliser les autres classes si on conserve à la section ULIS ses conditions antérieures.

Nièvre :

- Lycées Jules Renard et Raoul Follereau : Opération de communication contre la mise en place de la réforme des lycées en première en gilet jaunes au marché Carnot le 12 mars avec les parents d’élèves FCPE et des élèves.

- Lycée Jules Renard à Nevers (perte de 226 heures de DHG due à la réforme du lycée en filières générale et industrielles) : manifestation et cours en gilets jaunes devant les lycées avec le Lycée Raoul Follereau (vendredi 4 février). Les actions se poursuivent cette semaine après un taux de 100% de grévistes le 10 février avec un rassemblement devant les lycées. Le TRMD a été rejeté lors des deux CA.

PNG - 318.1 ko

- Lycée Raoul Follereau à Nevers (perte de 106 heures postes due à la réforme du lycée en filière générale et à une augmentation importante des heures supplémentaires) : manifestation et cours en gilets jaunes devant les lycées avec le Lycée Jules Renard (vendredi 4 février). Les actions se poursuivent cette semaine après un taux de 80% de grévistes le 10 février avec un rassemblement devant les lycées. Le TRMD a été rejeté largement lors des deux CA.

- Lycée Romain Rolland à Clamecy (perte de 102 heures de DHG due à la réforme du lycée ) : 81% de grévistes le 10 février. Les actions vont se poursuivre cette semaine. Le CA a rejeté, lundi 14, la proposition de TRMD à une écrasante majorité.

- Lycée Pierre Gille de Gennes à Cosne (perte de 162 heures de DHG dont un tiers sur le lycée général et technologique) : Les actions sont en cours avec un déplacement des collègues sur au Banlay le 10. Le CA du lycée a rejeté son TRMD.

PNG - 159 ko

Saône et Loire :

- Le lycée Cassin de Mâcon vote contre sa dotation.

- Le collège Robert Doisneau de Chalon-sur-Saône vote contre sa dotation

- Le collège de Givry vote à deux reprises contre sa DHG.

- Le collège de Louhans vote contre sa dotation.

- Le collège de Cuisery demande une augmentation de sa dotation horaire globale.

- "LE CREUSOT : Les professeurs en colère ont empêché la tenue du conseil d’administration du Lycée Léon Blum"

- Le collège Pasteur de Mâcon vote deux fois contre sa DHG et interpelle les autorités académiques

- Les personnels du lycée Léon Blum accueillent la Rectrice par une haie d’honneur : images et compte rendu sur le site du Journal de Saône-et-Loire et sur le site Creusot-Info

JPEG - 22.3 ko
Lycée Léon Blum

- Mobilisation au lycée de Digoin

- Le lycée Léon Blum lance une pétition

- Grève et manifestation au lycée du Creusot

- Chalon : blocus des lycées Niepce et Balleure

- Lycées maconnais : mobilisation contre les suppressions de postes

- Le lycée Parriat de Montceau-les-Mines rejette une DHG insuffisante

- Mobilisation au collège de Sennecey-le-Grand

- Mâcon : 77 élèves présents sur 550 au collège Pasteur

- Les parents et enseignants du collège Pasteur reçus à l’Inspection Académique.

- Les lycées de Mâcon unis dans l’action

Yonne :

- Lycée Chevalier d’Eon à Tonnerre. La DHG baisse initiale baissait de 126 heures et on a du regagner entre 11 et 14 heures suite au passage du nouveau Bac Pro CSS de 18 à 24 élèves. Suppression d’une première ES avec des effectifs attendus élevés. Cela va se traduire par la suppression de 3 postes définitifs : 1 en SES ; 1 en Anglais, 1 en Comptabilité Bureautique. Et nous craignons pour l’existence du BTS à la rentrée 2012. Demande de rendez-vous à l’IA, vote contre la DHG au CA, article dans la presse locale, courrier aux parents et aux élus, participation à la manifestation le 10 février.

- Collège de Tonnerre, perte de 29h pour 2 élèves prévus en moins pour ce collège en ZEP. 2 postes doivent être supprimés (lettres modernes et Mathématiques). Le CA a repoussé par deux fois la DHG. Un tract a été distribué aux parents, un article dans l’Yonne Républicaine avec le lycée, un demande de rendez-vous à l’Inspection Académique, une journée école morte est envisagée pour le vendredi 18 mars.

- Collège de Noyers sur Serein. La grève du 10 février a été suivie par 100% des personnels. Le mécontentement était notamment dû à la baisse annoncée des moyens de fonctionnements. Les professeurs réclament en effet l’équivalent de 12 classes pour la rentrée 2011 alors que l’inspection d’académie n’en prévoit que 10.

- Collège d’Ancy le Franc.. 2 classes prévues en 4ème avec 29 et 30 élèves ... Le Conseil d’Administration a voté contre la DHG et adopté une motion demandant des moyens supplémentaires pour ouvrir une classe de plus en 4ème.

- Collège Clavel d’Avallon, perte de 26h. De nombreuses actions ont été menées. Les parents ont bloqué le collège le vendredi 25 mars

- Lycée Fourier : préavis de grève pour le 08 avril. Les collègues se mobilisent pour défendre les postes d’enseignants et de CPE menacés.