SNES-FSU 71
2, rue du Parc 71 100 CHALON/SAONE
03.85.42.15.56

Mail : snes71@dijon.snes.edu Permanences

Accueil > Saône-et-Loire > Dans les établissements (S1) > LYCEES MACONNAIS : mobilisation contre les suppressions de postes

LYCEES MACONNAIS : mobilisation contre les suppressions de postes

Par le Journal de Saône-et-Loire

paru le jeudi 24 mars 2011

Les associations de parents d’élèves des lycées de Mâcon ont appelé à manifester pour protester contre des suppressions de postes.


Les lycées Lamartine et René Cassin de Mâcon, qui accueillent plus de 2 500
élèves et étudiants, avec chacun un service d’internat, voient leurs moyens
d’encadrement et d’éducation réduits pour la prochaine année scolaire, selon les
associations.

« Le rectorat de Dijon vient en effet d’annoncer sur ces deux établissements la
suppression de deux postes de conseiller principal d’éducation, d’un demi-poste
administratif et de quatre postes d’enseignants pour accueillir le même nombre
d’élèves qu’à la rentrée 2010, expliquent ces derniers. À cela s’ajoute une nouvelle
dégradation des conditions de travail des élèves, notamment dans les classes de
seconde et de première.

Ces mesures, indiquent les personnels des lycées Cassin et Lamartine, « sont en
totale contradiction avec les missions que l’Éducation nationale se targue de
mener à bien, à savoir l’accompagnement personnalisé, l’individualisation des
parcours, l’égalité des chances, la réussite de tous les élèves, sans oublier la lutte
contre la violence et les incivilités et les sorties sans qualifications. Ces décisions
abruptes, motivées par des logiques strictement comptables, se font au mépris des
situations des personnels et des promesses faites aux élèves et aux parents lors de
la présentation de la réforme du lycée ».

Pour tous les jeunes que les personnels de ces deux lycées encadrent, ils
revendiquent « l’attribution des moyens nécessaires au bon fonctionnement de ces
établissements, gages d’un encadrement compétent et qualifié ».

GIF - 2.7 ko
Fédération Syndicale Unitaire

P.-S.