Accueil > S3 > Catégories > Agrégés > Compte rendu de la CAPA du 17 mars

Compte rendu de la CAPA du 17 mars

Accès au corps des agrégés par listes d’aptitude

paru le dimanche 15 mai 2011 , par O. C.

Dès la réception des documents, soit une semaine avant, les élus SNES-SNEP-SNESup écrivent au Recteur pour s’indigner qu’il y ait si peu de femmes proposées et cela même dans des disciplines très féminines, car la sélection repose presque entièrement sur les missions effectuées en dehors de nos classes. Nous demandons qu’en CAPA, cela puisse évoluer.
Après la lecture de notre déclaration qui reprend ce fait et d’autres, une discussion générale s’engage. Il y a eu 7 promus l’an dernier, 7 hommes. Outre la remarque mise dans notre lettre sur les missions, nous faisons observer que les femmes font moins acte de candidature que les hommes et renouvellent leur candidature encore moins.

Nous demandons aussi depuis plusieurs années l’application d’un barème et nous signalons que certaines académies en ont un.

Au sujet du supérieur, la Directrice de l’IUFM expose comment s’est opérée la sélection des candidats. Pour la première fois, le travail s’est fait de manière plus concertée, avec la tenue d’une commission d’interclassement à laquelle ont participé les directeurs des composantes qui ont le plus grand nombre de candidats. Nous actons ce premier pas, mais nous expliquons que nous ne pouvons nous satisfaire de cela puisque les syndicats ne siègent pas dans cette commission et que toutes les composantes ne sont pas représentées. Et nous ne pouvons cautionner qu’au titre de cette commission qui n’a rien de paritaire, les propositions ne puissent plus évoluer en CAPA.

Suite à nos interventions, nous obtenons que le rectorat procède à un certain nombre de changements pendant la CAPA :
- cinq propositions supplémentaires pour des collègues féminines
- une proposition dans une discipline où il n’ y en avait aucune.
- la réinscription dans la liste des proposés de deux collègues qui ne l’étaient plus cette année.

Toutes ces améliorations reposent principalement sur l’activité, en CAPA, de vos élus FSU.

Benoît Chaisy, Alain Charlois, Valérie Hurlot –Lavie,
Françoise Lavau, Lucie Maillard,
Elizabeth Sorgues, Corinne Terreau.