Accueil > Yonne > A la Une dans l’Yonne > Elections professionnelles : LE SNES ET LA FSU RENFORCES COMME PORTE PAROLE (...)

Nous avons dénoncé les conditions scandaleuses de ce vote qui n’a pas permis l’expression de tous les collègues ce qui s’est traduit par une forte baisse de la participation au scrutin : - 20 % !

Aux Comités techniques ministériel et académiques, avec 40,62% des voix au CTM la FSU confirme sa place de première fédération de l’Education nationale très loin devant la seconde organisation (SE-UNSA : 20,72%).

- Au niveau académique, la composition du CT académique sera de 5 sièges pour la FSU, 3 pour l’UNSA, 1 pour le SGEN et 1 pour FO.

- Au niveau départemental, le CT départemental aura la composition suivante : 6 sièges pour la FSU, 2 pour l’UNSA, 1 pour FO et 1 pour le SGEN-CFDT.

Aux CAPN, 50,57% des votants ont choisi le SNES dans les scrutins où il était représenté. Le SNES est loin devant le second syndicat qui n’obtient que 10,43%.

Dans notre académie, nous constatons également une progression : le SNES passe de 49 à 56 % chez les agrégés, de 50 à 53 % chez les certifiés et le SNEP passe de 68 à 75%.

Le faible taux de participation de nos collègues à ce scrutin entraîne la diminution de la représentativité de l’Education Nationale au sein de la fonction publique d’Etat.

Malgré cela, la FSU reste la 1ère fédération de la Fonction Publique d’Etat avec 17,1 %.

Merci à tous ceux qui ont voté pour les listes SNES et FSU. Nous poursuivrons avec vous notre action pour le développement et l’amélioration du système éducatif.