Accueil > S3 > Editorial > Le CTA du 18 janvier reporté au 26 janvier

Le CTA du 18 janvier reporté au 26 janvier

paru le mercredi 18 janvier 2012

Le recteur a convoqué ce matin les organisations syndicales à une réunion du Comité Technique Académique chargé de donner un avis sur la répartition des suppressions de postes entre les départements pour les écoles, collèges et lycées.

Nous avons décidé de ne pas siéger dans cette réunion pour dénoncer :

- Les conditions dans lesquelles se prépare la rentrée prochaine avec la poursuite des suppressions de postes (181 dans le 1er degré, 157 dans le 2nd degré et 19 pour les personnels administratifs) qui dégraderont encore un peu plus la situation de l’Ecole dans notre académie,
- Le manque de dialogue entre l’administration, le rectorat en CTA et les inspections académiques en CTSD, et les organisations syndicales qui apparait de manière flagrante en muselant les suppléants en séance et en limitant les documents fournis par l’administration à leur strict minimum,
- L’entêtement du ministère dans sa volonté de changer radicalement le mode d’évaluation des enseignants en donnant notamment tout pouvoir aux chefs d’établissement.

Les organisations syndicales demandent des créations de postes, exigent le retrait des projets de texte sur l’évaluation.

La FSU et les autres organisations ont décidé symboliquement de ne pas siéger le 18 janvier au Comité Technique Académique et appellent les personnels à l’action dans les prochaines semaines.

Les syndicats de la FSU SNES, SNEP, SNUEP, SNETAP appellent à la grève le mardi 31 janvier et à manifester à Paris.

D’autres grèves et manifestations sont prévues fin janvier dans les départements.