Accueil > Yonne > A la Une dans l’Yonne > Evolution des postes en collège dans l’Yonne : inadmissible !

Le comitĂ© technique dĂ©partemental du 16 mars Ă©tudiait les propositions de l’administration sur la question des Ă©volutions de postes dans les collèges du dĂ©partement pour la rentrĂ©e prochaine.

La lecture des documents de travail nous a laissĂ© abasourdis : alors que les prĂ©visions d’effectifs sont de + 8 Ă©lèves en collège dans le dĂ©partement Ă  la rentrĂ©e prochaine, alors que la dotation rectorale est de + 72 heures pour le dĂ©partement, les documents faisaient Ă©tat de 21 suppressions de postes pour seulement 10 crĂ©ations : soit un solde nĂ©gatif de 11 suppressions de postes pour le dĂ©partement !

Les postes partagĂ©s ont devenus, eux, lĂ©gion courante : pas moins de 60 postes avec complĂ©ment de service !

Les sections syndicales SNES et SNEP FSU ont dĂ©cidĂ© d’Ă©crire au Recteur et Ă  l’Inspectrice AcadĂ©mique pour demander que les choix opĂ©rĂ©s soient revus (courrier en pièce jointe).

En dĂ©but de sĂ©ance du CTSD, nous avons dĂ©noncĂ© dans notre dĂ©claration ces choix (dĂ©claration en pièce jointe) et fait le lien avec la rĂ©forme des collèges : en effet, les disciplines les plus touchĂ©es par les suppressions de postes sont sans surprise l’allemand, les lettres classiques et par ricochet les lettres modernes.

Des changements avaient Ă©tĂ© prĂ©vus par l’administration et nous ont Ă©tĂ© communiquĂ©s en dĂ©but de sĂ©ance : certaines suppressions avaient Ă©tĂ© annulĂ©es et des crĂ©ations proposĂ©es.

A l’issue de ce CTSD, le bilan est de 20 suppressions de postes en collège et de 16 crĂ©ations, soit un solde encore nĂ©gatif de 4 postes dans le dĂ©partement, ce qui, pour nous, n’est pas acceptable. (Bilan en pièce jointe)

L’ensemble des organisations syndicales s’est prononcĂ© contre les propositions de l’administration. Cet avis unanime dĂ©favorable oblige l’administration Ă  convoquer Ă  nouveau un CTSD pour nous faire d’autres propositions.