Accueil > S3 > Editorial > Fête de la Musique : le recteur impose la Marseillaise puis fait marche (...)

Dans une lettre ci-dessous, on ne peut plus directive (alors qu’il n’en a pas le pouvoir) le recteur tente d’imposer la Marseillaise dans les collèges le 21 juin en début d’après-midi.

Le SNES-FSU lui demande de renoncer à cette commande, de respecter les chorales et les collègues.
La Fête de la Musique, c’est pour faire la fête !

Dans sa réponse, le recteur est moins directif ...

Puis devant la presse, fait marche arrière "nous n’avons pas demandé impérativement ..." A 3 min 27 secondes http://france3-regions.francetvinfo.fr/bourgogne/emissions/jt-1920-bourgogne

La lettre du recteur

PDF - 490.1 ko
Lettre du recteur

La réponse du SNES-FSU

PDF - 247.1 ko
La réponse du SNES-FSU

La réponse du recteur

PDF - 436.4 ko
La réponse du recteur