Accueil > S3 > ActualitĂ© du mĂ©tier > Action > DROIT AUX ETUDES POUR TOUS PAS D’ENFANTS A LA RUE RASSEMBLEMENT DEVANT LA (...)

NOUS VOULONS QUE SOIT RESPECTE LE DROIT AUX ETUDES POUR TOUS LES JEUNES, UN TITRE DE SEJOUR SANS CHANTAGE SUR LES FAMILLES
NOUS REFUSONS QU’IL Y AIT DES ENFANTS A LA RUE

37 organisations syndicales et associatives appellent à un rassemblement devant la préfecture de Dijon le 5 juillet à 18h.

DROIT AUX ETUDES POUR TOUS

Au total cinq rassemblements ont dĂ©jĂ  eu lieu Ă  Dijon pour refuser l’expulsion de lycĂ©ens Ă©trangers.
Personnels des lycĂ©es, parents et Ă©lèves se sont mobilisĂ©s pour dĂ©fendre leurs Ă©lèves ou leurs camarades. Il s’agissait tantĂ´t de jeunes dont toute la famille Ă©tait menacĂ©e d’expulsion du territoire français, tantĂ´t de mineurs qui Ă©taient arrivĂ©s isolĂ©s en France et qui avaient dans un premier temps Ă©tĂ© pris en charge par l’aide sociale Ă  l’enfance.
Incroyable que des jeunes, confiĂ©s aux enseignants par l’institution elle-mĂŞme, soient du jour au lendemain menacĂ©s de tout perdre en plein milieu de leurs Ă©tudes !
Plusieurs audiences en prĂ©fecture ont eu lieu pour dĂ©fendre ces jeunes avec des enseignants, Ă©lèves, parents et militants associatifs. Des jeunes restent sans solution et menacĂ©s d’expulsion, pour d’autres, particulièrement lĂ  oĂą il y a eu mobilisation, des avancĂ©es ont Ă©tĂ© possibles.
Mais, plusieurs Ă©lèves dont toute la famille Ă©tait sous le coup d’une OQTF (Obligation de Quitter le Territoire Français), un chantage choquant a Ă©tĂ© mis en place par la prĂ©fecture : l’Ă©lève devenu majeur aurait le droit Ă  une carte de sĂ©jour pour Ă©tudes Ă  condition que sa famille quitte le territoire. Ainsi, on demande Ă  de jeunes adultes de faire pression sur leurs propres parents pour qu’ils retournent dans un pays qu’ils ont quittĂ© et ce malgrĂ© les dangers qui les ont poussĂ©s Ă  le fuir initialement. Comment peut-on vouloir faire peser sur des jeunes un tel poids moral, les opposer Ă  leurs parents, frères ou sĹ“urs ? Comment vivraient-ils leur responsabilitĂ© s’il arrivait malheur aux leurs ?
Il est grand temps que les jeunes scolarisĂ©s en France puissent finir leurs Ă©tudes sans passer leur temps Ă  subir des pressions administratives, Ă  avoir peur de l’arrestation, sans ĂŞtre sans cesse sous la menace d’une perte de logement ou de ressource liĂ©e Ă  une OQTF sans avoir Ă  craindre le passage dans la clandestinitĂ©....
C’est pourquoi, depuis le dĂ©but de la mobilisation, nous demandons l’accès Ă  un titre de sĂ©jour pour tous les jeunes que nous dĂ©fendons depuis le dĂ©but de la mobilisation.

PAS D’ENFANTS A LA RUE

Depuis plusieurs annĂ©es, l’action de notre collectif a permis d’obtenir la mise en place d’un abri de nuit pour les familles avec enfants, quelle que soit leur situation administrative, pour Ă©viter qu’ils ne se retrouvent Ă  la rue et pour qu’il n’y ait pas d’expulsion de leur logement sans, au moins, une mise Ă  l’abri la nuit. Cela vient d’ĂŞtre remis en cause. Une famille avec de jeunes enfants, dont la mère est malade, a Ă©tĂ© expulsĂ©e sans solution. Des enfants mis Ă  la rue, c’est la nĂ©gation des droits les plus Ă©lĂ©mentaires, c’est une mise en danger rĂ©elle. Devant nos protestations, il nous a Ă©tĂ© rĂ©pondu que la mise Ă  l’abri ne serait plus garantie au-delĂ  de l’âge de quatre ans.

Face Ă  toutes ces atteintes graves au droit Ă  l’Ă©ducation et au droit Ă  la sĂ©curitĂ©, nous vous demandons de venir massivement en rassemblement devant la prĂ©fecture (rue de la PrĂ©fecture) le 5 juillet Ă  18h00.

NOUS VOULONS QUE SOIT RESPECTE LE DROIT AUX ETUDES POUR TOUS LES JEUNES, UN TITRE DE SEJOUR SANS CHANTAGE SUR LES FAMILLES NOUS REFUSONS QU’IL Y AIT DES ENFANTS A LA RUE

Collectif de soutien aux demandeurs d’asile et migrants : ACAT Dijon / Action Catholique Ouvrière /AFRANE/ AGIRabcd 21/Amis de la ConfĂ©dĂ©ration Paysanne/ Amnesty International Dijon /Association des ParalysĂ©s de France/ ATTAC 21 / ATMF Dijon / CFDT 21 / CGT 21 / Club Unesco Dijon / CCFD Terre Solidaire / CLCV / CNT 21 /ConfĂ©dĂ©ration Paysanne/ CSF / Espace AutogĂ©rĂ© des Tanneries / Euphorbe en Illabakan / FCPE / FSU 21 / LVN personnalistes et citoyens / Ligue des Droits de l’Homme / MAN /Mouvement de la Paix/ MRAP / Pastorale des Migrants / RESF 21 / SAF /SNES FSU/ SOS Refoulement / SOS racisme / Solidaires / SolidaritĂ© afghane / UJFP / Tends la Main / Urgence Solidaire.