Accueil > Une > Grève de toute la Fonction Publique le 10 octobre

L’ensemble des organisations syndicales de fonctionnaires appellent Ă  une journĂ©e pour les salaires, contre le jour de carence et pour obtenir les moyens nĂ©cessaires pour permettre aux agents d’exercer leur mission de service public mardi 10 octobre : http://www.fsu.fr/Fonction-publique-mobilise-e-s-le-mardi-10-octobre.html.

Avec la hausse de la CSG, le gel du point d’indice renoue avec une politique de baisse programmĂ©e de nos salaires.
Le gouvernement a annoncĂ© qu’il entendait de nouveau bloquer les rĂ©munĂ©rations indiciaires des agents publics en 2017 et 2018 : c’est inacceptable. En effet ce sont dĂ©jĂ  près de 9% de perte de pouvoir d’achat que les fonctionnaires subissent depuis 8 ans si l’on tient compte de l’inflation et de l’augmentation de la retenue pour la retraite sur le traitement brut. [1]

RĂ©tablissement du jour de carence Ă  partir de janvier 2018
Qu’importe que l’instauration du jour de carence en 2011 (retirĂ© en 2014) dans la fonction publique avait montrĂ© qu’il impactait nĂ©gativement les arrĂŞts de travail qui Ă©taient plus longs. Tant pis si les bilan sociaux (aussi dans notre acadĂ©mie) ne montre pas une explosion exponentielle des arrĂŞts maladie depuis que cette mesure avait Ă©tĂ© retirĂ© sous Hollande. PrĂ©sentĂ©e comme une mesure pour lutter contre l’absentĂ©isme, cette punition est annoncĂ©e Ă  nouveau pour janvier 2018. De deux choses l’une : soit on est complice de cette stratĂ©gie idĂ©ologique qui vise Ă  jeter le discrĂ©dit sur la fonction publique et ses agents pour affaiblir le bien commun des 99%, soit on est ignorant. Le pire, c’est que tout est possible.

titre documents joints

Notes

[1C’est en moyenne plus d’1% par an de baisse du salaire net Ă  payer !