SNES-FSU 58
Bd P. de Coubertin
58000 Nevers
03.86.61.18.60

Accueil > Nièvre > Actualités > Journée de grève du 12 novembre : l’action va se poursuivre

Après une AG importante, ce sont environ 300 manifestants qui ont défilé de la préfecture à la DSDEN pour dire leur refus de la politique mise en œuvre par le gouvernement. La délégation reçu à en audience à la DSDEN a pu interpelé la DASEN qui a cherché à se montrer rassurante dans ses intentions, sans donner de garantie en terme de suppression de postes en rappelant que l’essentiel des points d’achoppement . Nous sommes intervenu pour dénoncer le caractère néfaste de la réforme du lycée et du bac : bachotage permanent en première et terminale, choix d’orientation déterminant dès la fin de la seconde, inégalité territoriale, mise en concurrence des établissements et des disciplines, perte de valeur du bac qui devient en partie un diplôme local. La suppression de postes dans le second degré a été aussi dénoncé en précisant qu’elle va augmenter la taille des classes en collège comme en lycée. Nous avons dit le "ras le bol" des collègues de collège et de lycée et le mépris du ministère dans ces réponses aux problèmes que rencontre les enseignants.

En début de matinée, l’AG avait marqué sa volonté de poursuivre l’action dans les établissements sous des formes variées notamment dans les lycées contre la réforme des lycées. L’intersyndicale s’est engagé à fournir rapidement un document à destination des parents d’élèves du premier degré comme du second degré. L’intersyndicale s’est réunie à 15h00 pour construire ce document qui sera finalisée très prochainement.

Cette journée qui a connu aussi des taux de grève significatif dépassant les 50% dans de nombreux établissements et parfois même les 70% est le début d’un mouvement qui est appelé à se poursuivre.