Accueil > Archives > Archivage IUFM > Réforme des IUFM > Formation des maîtres : semaine d’actions et de débats

IUFM Dijon, mercredi matin 20/12 : réunion FSU à l’adresse de tous les formateurs

Formation des maîtres : semaine d’actions et de débats

Cahier des charges très réducteur, intégration bâclée aux Universités : inacceptable !

paru le mercredi 20 décembre 2006 , par Alain Grenier

- L’intégration des IUFM à l’Université et le cahier des charges des formations, rendu public lundi 27 novembre, sont des applications de la loi d’orientation et de programme pour l’avenir de l’école d’avril 2005, dite loi Fillon.

- Le processus de l’intégration des sept premiers IUFM en France se fait dans la plus grande précipitation et dans l’opacité la plus totale, sans aucune concertation des personnels. Le devenir des IATOSS n’est pas pris en compte. L’absence de cadrage national conduit à des négociations locales.
Or, rater l’intégration des premiers IUFM, c’est compromettre l’avenir de tous !

- Le projet d’arrêté du cahier des charges des formations conduit à une formation par simple compagnonnage, réduisant les IUFM à une école rectorale gérant des stages sous le toit de l’université : inacceptable !

- Le Conseil Supérieur de l’Education, où le ministre doit présenter le nouveau cahier des charges de la formation des maîtres, se réunit jeudi 14 décembre prochain.

Une semaine d’action fédérale

- Au vu de cette actualité chargée, la Fédération Syndicale Unitaire, à travers cinq de ses syndicats (SNES, SNESup, SNEP, SNUEP, SNASUB) a décidé d’une semaine d’actions et de débats autour de la formation des maîtres : du 11 au 15 décembre 2006, dans tous les IUFM, dans toutes les universités de France, débattons de l’avenir des IUFM !

- Cette semaine d’action fédérale devrait permettre de mettre en évidence les enjeux de ces dossiers pour les métiers de l’éducation, et de rendre manifeste la volonté de tous les personnels d’être associés à chacune des phases du processus d’intégration [1], d’une part, et à une refonte de l’arrêté sur le cahier des charges, d’autre part.

- Lire, sur notre site, communiqués et analyses
— Le cahier des charges pour la formation des maîtres redéfinit le métier d’enseignant, ignore les CPE et les stagiaires en situation (SNES).
— Réforme des IUFM : une réforme comptable ! (SNES).
— Un projet réducteur (FSU).
— La formation des enseignants en danger ! (SNESup-FSU).
— Au nom du socle : une régression pour la formation des enseignants d’EPS (SNEP-FSU).

- Toutes nos informations en ligne dans la rubrique Formation Initiale et Continue / Entrée dans le Métier (FIC-EMD).



Notes

[1Il est prévu que l’IUFM de Bourgogne intègre l’Université le 1er janvier 2008 (en réalité, fin octobre 2007 en raison de l’année universitaire.