6, allée Cardinal-de-Givry
21000 DIJON
Tél : 03 80 73 32 70

Accueil > S3 > Editorial > Dernières vacances sous l’ère Hollande

Dernières vacances sous l’ère Hollande

paru le vendredi 14 avril 2017

Elles arrivent à point nommé, ces vacances pour des personnels pris dans la course effrénée du calendrier ! Bien folle, cette année, avec ces nouveaux programmes, ces enseignements complémentaires, ce nouveau brevet, ces nouveaux bulletins. Dans l’éduc, point de simplification administrative, que des outils dont l’utilité pose question sauf à des chef tatillons qui trouvent là de bons prétextes pour accroître leurs pressions sur les personnels. Comme un cadeau de départ d’un président qui avait fait de l’éducation sa priorité et qui a oublié qu’au delà de l’affichage numérique (mauvais dans notre académie, les taux d’encadrement n’ont que timidement progressé), les enseignants, CPE, AED, COP, acteurs et concepteurs, sont les premiers experts de leurs métiers ! Cela aurait dû valoir un peu plus d’écoute et laisse désormais l’impression d’un gâchis. Sur le collège, bien sûr, les lycées, évidemment, ! Mais aussi pour la formation des personnels d’encadrement métamorphosés en managers. Sur l’orientation également, la confusion règne et il y aura un CIO de moins dans l’Yonne l’année prochaine ! Priorité à la jeunesse ?
Défendre le service public, c’est défendre une certaine conception de la société. Le SNES milite pour une école qui doit avoir plus les moyens d’agir sur les inégalités. Avec la FSU, il promeut un système de santé qui n’exclut plus. Des alternatives sont possibles, et en cette période électorale, il est important de marteler nos messages !