6, allée Cardinal-de-Givry
21000 DIJON
Tél : 03 80 73 32 70

Accueil > S3 > Editorial > 32 000 élèves en plus, 2 600 postes en moins

32 000 élèves en plus, 2 600 postes en moins

paru le mercredi 19 septembre 2018

2600 postes de moins dans le second degré à la rentrée 2019 alors que davantage d’élèves seront accueillis. Est- ce là la priorité à l’éducation ?
Les collèges scolariseront 32 000 élèves supplémentaires à la rentrée 2019, la génération nombreuse de 2007, d’ores et déjà les classes de Seconde sont à 35 et plus...
Le ministre prévoit d’amplifier la dégradation des conditions d’étude des collégiens et des lycéens. En guise de palliatif au manque de postes, il envisage de toucher au statut des enseignants pour les contraindre à deux heures supplémentaires au lieu d’une.
Outre le fait que cela ne ferait qu’alourdir encore la charge de travail, les conditions actuelles d’enseignement conduisent déjà une majorité d’enseignants à devoir faire des heures supplémentaires .

En fait le Ministre compte sur les réformes pour permettre ces diminutions de moyens, par le biais des fusions d’académies, par le biais de la réforme du lycée qui augmentera le nombre d’élèves par classe du fait des enseignements communs et privera certains lycées de formations actuellement offertes.
Toujours privés de revalorisation, inquiets des conséquences des réformes pour leurs métiers et leurs élèves, les personnels du second degré n’ont désormais plus aucun doute sur la place faite au service public d’éducation par le gouvernement.

Le SNES FSU va alerter la profession et faire entendre le mécontentement général.