SNES-FSU 58
Bd P. de Coubertin
58000 Nevers
03.86.61.18.60

Accueil > Nièvre > Actualités > Mercredi 29 janvier, je manifeste pour obtenir l’abandon du projet.

Le mouvement est resté important la semaine dernière. Dans la Nièvre,
la retraite aux flambeaux du 23 à regrouper 300 personnes et la manifestation du 24 a été aussi forte que la semaine précédente. A Paris, la manifestation du 24 a été plus importante que les manifestations précédentes. C’est la preuve confirmée largement par les sondages que la mobilisation se maintient et que l’opinion reste opposée à cette réforme.
Le projet présenté en conseil des ministres reste toujours très flou.
Une bonne partie des éléments est renvoyée à 29 ordonnances.
Néanmoins, clairement le projet du ministère met en péril le système de retraite, il condamne les pensions à baisser et permet de manipuler tous les paramètres (valeurs du points, âge pivot, malus de l’âge pivot et niveau de revalorisation des retraites). L’étude d’impact montre clairement que les retraites seront comprimées par cette réforme (elle dégrade même le financement des retraites) et que l’âge pivot qui figure dans le projet sera rapidement décalé à 65 ans puis 67 ans retirant encore mécaniquement 10, puis 20 % à toutes les retraites.

Le Conseil d’Etat confirme cela (voir Qui y-a-t-il dans le projet de loi ? sur le site du SNES 58). Le Conseil d’Etat déclare insincère l’étude d’impact et inconstitutionnel l’article de loi qui devait acter la compensation pour les enseignants.

Sauf pour les carrières longues, le système que veut créer le gouvernement ne tient plus compte de la durée de cotisations mais seulement de l’âge du départ en retraite. Ainsi, quelqu’un aura travaillé 20 ans à 10000€ brut par mois et
aura vécu de ses rentes ensuite, aura la même retraite que quelqu’un qui a travaillé 40 ans à 5000€ brut par mois. Ils auront même exactement le même malus à 62 ans ou 64 ans. Qu’y a-t-il de juste là dedans ?

Une seule option est possible : faire retirer ce projet. Pour cela la semaine qui vient verra l’AG d’Education se réunir lundi à 17h30 au Lycée R. Follereau pour fixer de nouvelles actions. La date et l’horaire de la manifestation interpro doit permettre à un maximum d’enseignants d’y participer. N’hésitez pas à venir en famille, nos enfants seront les premières victimes si le projet est maintenu.

Manifestation mercredi 29 janvier

14h30 Place Carnot