SNES-FSU 58
Bd P. de Coubertin
58000 Nevers
03.86.61.18.60

Accueil > Nièvre > Actualités > E3C : Les E3C reportées dans la moitié des lycées du département.

En début de semaine, les E3C du lycée Jules Renard avaient été reportées en raison d’un mouvement de grève. Ce matin c’est au tour des E3C du lycée Raoul Follereau de l’être avec une opération lycée mort et 90% de grévistes chez les enseignants. Dans le département de la Nièvre, les E3C ne passent pas si on ajoute les E3C annulées la semaine dernière au lycée de Clamecy. Les E3C ont été reportées dans la moitié des lycées du département.

Même dans les établissements où les E3C n’ont pas été reportées, les enseignants ont aussi constaté le caractère précipité et mal préparé de ces épreuves ce qui engendrent des épreuves de qualité et de difficulté très variables. Ces épreuves stressent inutilement les élèves en confondant évaluation formative et sommative. Les condition d’organisation sont largement différentes d’un établissement à l’autre. Tout ceci conduit à une rupture d’équité inacceptable entre les candidats au baccalauréat. Comment peut-on considérer qu’entre des élèves qui auront eu accès à leur sujet sur internet et des élèves qui découvre le sujet, il n’y a pas d’injustice ? Comment peut-on annoncer que les nouvelles épreuves sont faites pour éviter le bachotage, et se réjouir que les élèves travaillent sur les sujets qui ont fuités sur les réseaux sociaux ?

La correction des E3C suscitent aussi beaucoup d’inquiétude en raison de l’absence de barèmes de correction et de la diversité des sujets qui rend complètement factice tout forme d’harmonisation. A cela s’ajoute la numérisation des copies qui pose des problèmes.

Pour le SNES-FSU, il faut retrouver des épreuves nationales en fin d’année afin de garantir la valeur national du diplôme du baccalauréat et de laisser aux élèves le temps de maîtriser les programmes en profondeur.