SNES-FSU 21
6, allée C. de Givry
21000 Dijon
03 80 73 64 00

Accueil > Côte-d’Or > Tribune Libre > Voie sans issue...

Voie sans issue...

paru le lundi 3 octobre 2005

Au printemps 2005, le rectorat et L’I A décident de s’attaquer à un problème préoccupant : la chute des effectifs des élèves apprenant l’allemand.


Comment ?

Par exemple en rayant cet enseignement de la carte dans de nombreuses écoles primaires, y compris dans des secteurs où le recrutement ne pose pas de problème comme, par exemple, à Nuits Saint-Georges.

Petits nuitons attirés par la langue de Goethe, allez voir ailleurs !

C’est l’anglais obligatoire pour tous...

Mais, en ce début d’année scolaire, l’inspectrice d’Académie invite les professeurs des écoles, y compris ceux de Nuits, à organiser le déplacement de leurs classes à Dijon à l’occasion du passage du train franco allemand.

De quoi s’agit - il ?

D’une campagne médiatique destinée " à mettre en valeur l’utilité de la langue allemande à l’école" et de " faire prendre conscience de l’importance de la langue de Goethe " (B P du 28.09.05)
Petits nuitons, réjouissez - vous !On vous remettra à tous "un carnet de voyage récapitulant les divers partenariats franco - allemands".
De quoi vous consoler d’avoir été contraints (condamnés ?) à apprendre l’anglais !