SNES-FSU 58
Bd P. de Coubertin
58000 Nevers
03.86.61.18.60

Le point pour Jules-Renard

La situation évolue à Jules-Renard mais reste inacceptable.

paru le lundi 27 mars 2006 , par O. C.

Après une audience au Rectorat, la rentrée se prépare sous de bien mauvais augures.

Il manque plus de 100 heures dans la Dotation Horaire Globale (DHG) du lycée. En particulier, le rectorat refuse de créer une quatrième terminale S et une seconde terminale GMP, alors qu’à la rentrée, les effectifs vont atteindre les 37 à 39 élèves.

Côté suppression de postes, c’est encore 9 postes qui sont supprimés, alors que, avec la DHG actuellement prévue, au moins 3 d’entre eux ne devraient pas être supprimés puisqu’il reste plus d’un équivalent temps plein (ETP) en Bloc de Moyens Provisoires (BMP) dans trois disciplines. Si l’on tient compte des remarques concernant la DHG, le nombre de postes parmi les 9 qui devraient être concernés est de 5.

(Informations en prevenance du S1 de Jules-Renard.)

JPEG - 6.3 ko

La section départementale du SNES soutien les enseignants du lycée Jules-Renard dans leurs actions pour obtenir des conditions de rentrée convenables.

GIF - 4.5 ko