SNES-FSU 58
Bd P. de Coubertin
58000 Nevers
03.86.61.18.60

Accueil > Nièvre > Actualités > Mobilisation des retraités : jeudi 9 juin

Mobilisation des retraités : jeudi 9 juin

paru le samedi 4 juin 2016 , par O. C.

Le 9 juin sera une journée nationale d’action des retraités. Dans la Nièvre, les retraités se rassembleront à l’appel de l’intersyndicale CGT-FO-Unir CFE CGC-FGR FP-FSU-LSR devant la préfecture, à 16 Heures avec demande d’audience au préfet.

La section départementale du SNES appelle tous les retraités à participer à ce rassemblement pour préserver le pouvoir d’achat des retraités, et augmenter les petites pensions.

Ci-dessous un communiqué de la FGR-FP qui regroupent des retraités de différents syndicats dont l’ensemble des retraités de la fonction publique d’état de la FSU.

P.-S.

COMMUNIQUÉ DE PRESSE de la FGR-FP

Non, les retraités ne sont pas des privilégiés !

L’émission « L’angle éco – La guerre des âges » diffusée mardi 31 mai sur France 2 relève de la pure désinformation.

Partir de quelques exemples extrêmement minoritaires de retraités « privilégiés » en laissant entendre que tous le seraient afin d’étayer la théorie de « la guerre des âges » est une véritable entreprise de désinformation.

Non, les retraités ne sont pas des privilégiés, la pension moyenne d’un retraité est de 1300€ brut par mois, 8 à 10 % des retraités vivent sous le seuil de pauvreté.

Non, la grande majorité des retraités n’a pas les moyens de s’offrir de luxueuses croisières.

Non, la plupart des retraités ne quittent pas la France pour se dorer au soleil de l’Espagne, du Portugal ou du Maroc.

Non, les retraités ne sont pas indifférents au sort des jeunes, ils aident, bien souvent, leurs enfants et petits-enfants tant financièrement qu’en donnant de leur temps.

Non, les retraités ne sont pas des inactifs, nombreux sont ceux qui participent à la vie sociale dans les associations, les municipalités, les organismes caritatifs.

Non, la pension de retraite n’est pas une allocation sociale mais bien un droit résultant de cotisations versées tout au long de la vie active dans un système intergénérationnel par répartition.

Non, ce ne sont pas les retraités qui sont responsables de la difficulté, pour les jeunes, d’entrer dans la vie active.

Non, ce ne sont pas les retraités mais le patronat qui embauche en contrat à durée déterminée avec de très bas salaires et qui abuse de l’intérim.

Aujourd’hui les retraités voient leur pouvoir d’achat grignoté par de nouveaux prélèvements et par l’augmentation des dépenses de santé. Bien souvent les aides versées ne permettent pas de couvrir les besoins des retraités qui se retrouvent en perte d’autonomie.
La FGR-FP avec d’autres organisations syndicales de retraités appelle à agir dans les départements le 9 juin pour préserver le pouvoir d’achat des retraités et revaloriser les petites pensions.

Paris, le 1er juin 2016

titre documents joints