Accueil > S3 > Catégories > PsyEN EDO > NON AU TRANSFERT DES CENTRES D’INFORMATION ET D’ORIENTATION AUX REGIONS (...)

APPEL A UN RASSEMBLEMENT DEVANT LE CONSEIL RÉGIONAL DE BOURGOGNE

17 Boulevard de la Trémouille à DIJON

MERCREDI 5 DÉCEMBRE 14H00 [1]

Le ministre de l’ÉDUCATION Nationale annonce le transfert des CIO aux régions.

C’est la destruction de notre métier !

Ce transfert prévu dans la prochaine loi de décentralisation va faire disparaître les CIO sous leur
forme actuelle et le service public d’orientation de l’éducation nationale. L’orientation des élèves
n’en sera pas améliorée si les CIO disparaissent, dissous dans le nouveau SPO territorialisé et si
l’orientation est confiée aux professeurs ou se réduit à faire la publicité des métiers.
Gardons les CIO et les Conseillers d‘Orientation-Psychologues dans l’Éducation nationale !
Après des années d’asphyxie, il faut un financement et des recrutements à la hauteur des besoins.
Non à la double tutelle Etat-Région pour les Conseillers d’Orientation-Psychologues qui signifiera
moins de copsy en établissement scolaire et des conflits de priorités permanents pour les collègues.
Les élèves subiront des inégalités croissantes en fonction de leur lieu de vie avec le transfert de la
carte des formations aux régions.
L’orientation des jeunes en collège et Lycée ne peut être asservie aux besoins fluctuants à court
terme de l’économie locale. Les élèves de milieux populaires seront les premiers à faire les frais de
cette conception simpliste du rapport entre formation et emploi. Nous ne sommes pas des
rabatteurs de main d’œuvre ! Oui à une orientation ambitieuse pour tous les jeunes. Oui à une
information objective. Oui à une expertise dans le conseil assuré par des conseillers d’orientations
psychologues appartenant à l’Éducation nationale. L’orientation c’est choisir sa vie, pas la subir.
L’avenir n’est pas à vendre.

Notes

[1( Jour du Conseil Académique de l’Éducation Nationale)