MMXIII : Annus horribilis !

paru le lundi 17 juin 2013 , par Pierre Giezek

Ça y est ! L’année scolaire est enfin terminée pour ce qui est des classes à examen ! Et quel examen ! Malgré toutes nos actions, le Bac ‘’Chatel’’ que nous avons tant combattu arrive malgré tout à son terme…

Quelle année terrible !

Les programmes publiés par Luc Chatel ont bien produit leurs effets ! Référentiels démentiels, programmes bien trop lourds et parfois hors de portée de l’intérêt des élèves, nouvelles épreuves qui nous ont forcés à changer nos pratiques pédagogiques actives au « profit » de cours magistraux dont nous ne sommes pas sûrs que les élèves aient compris grand-chose… Le bilan est sombre !

Pour de nombreuses disciplines cette année fut une « annus horribilis » ! En langues vivantes où les évaluations orales ont été laissées à la charge des enseignants et remettent parfois en cause le caractère national (et anonyme) du Bac, en histoire-géographie, en sciences économiques et sociales… où la lourdeur du programme a contraint nombre de collègues à faire du « bachotage », pour ne pas écrire du « gavage » ! Bref cette année d’enseignement fut terrible !

Mais est-ce terminé ?

Malheureusement non car les examens approchent et avec eux les commissions d’entente et d’harmonisation qui auront fort à faire avec ces nouveaux programmes et ces nouvelles épreuves ! Les élèves seront-ils doublement pénalisés par ces nouveaux programmes mal fichus et ces nouvelles épreuves aux Bac ? Sans doute non… Mais quelle schizophrénie pour les enseignants ! Nous avons passé l’année à essayer de boucler les programmes sans être satisfaits de nos cours, afin de préparer au mieux les élèves mais la gageure est telle que beaucoup d’élèves auront sans doute pas mal de difficultés lors du Bac ! Le changement tant attendu n’est pas au rendez-vous !

Seules les sciences économiques et sociales ont obtenu des allègements conséquents dès la rentrée 2013 (sans pour autant remettre en cause la structure critiquée des programmes), mais ce sont bien les seules ! En histoire-géographie, le retour en terminale S se fera au détriment des horaires (2h en 1ère et en Terminale alors qu’avant, les élèves bénéficiaient de 4h en 1ère et 2h en Terminale) !
Quand écoutera-t-on enfin les seuls praticiens de la pédagogie que sont les enseignants ?

Sans doute pas à l’occasion de la rentrée 2013…

En effet, dans certains établissements, le TRMD (et donc la DHG) n’a pas encore été voté, suivant ainsi la recommandation ministérielle bien transmise par notre nouvelle Rectrice aux chefs d’établissement ! Comment dans ces conditions préparer efficacement la rentrée ? Les répartitions de services devront-elles être faites après le 14 juillet ? Ou faudra-t-il préparer x versions au cas où…

En effet, au-delà des moyens parfois encore insuffisants, la rentrée verra aussi la mise en place des ESPE, avec des supports stagiaires à trouver… au détriment des blocs de moyens provisoires attribués aux collègues TZR… Mais ces stagiaires ne choisiront leur quotité de services qu’après le 12 juillet (cf. page 7) ! Nos collègues TZR seront, une fois encore, les grands perdants de cette réforme !

Qu’en sera-t-il également des redoublements condamnés par notre ministre (pour la seule raison du coût !) ? Le taux de redoublement en seconde évoluera-t-il ? Y aura-t-il des moyens supplémentaires pour accompagner les élèves en difficulté qui passeront dans le cycle terminal ? C’est pourtant absolument nécessaire si l’on ne veut pas condamner ces élèves ! La volonté de faire des économies ne doit en aucun cas se faire au détriment des élèves et donc des enseignants !

Il nous faudra donc comme toujours être très vigilants lors du Bac 2013 et lors de la rentrée 2013 ! Le Snes Dijon sera à vos côtés !

N’hésitez pas à nous contacter si vous rencontrez des difficultés lors de cette session du Bac ou à l’occasion de la préparation de la rentrée 2013 ! C’est en adhérant que nous pourrons donner encore plus de force au Snes pour soutenir les collègues et nos choix éducatifs !

Pierre Giezek – Groupe Lycée S 3 Dijon