Accueil > S3 > Catégories > PsyEN EDO > Alerte : Avenir des CIO, Menaces sur les statuts

Ajout Mardi 12 juin
Des actions :
CIO de plein air le 22 juin au marché de Chalon

CIO de plein air le 16 juin au marché de Mâcon

Ajout Mardi 29 mai :

  • Compte rendu de la réunion syndicale des CIO de Saône et Loire :
    PDF - 468.7 ko
    Réunion Syndicale Chalon Sur Saône : 29 mai
  • Manifestation nationale à Paris le 5 juin : L’audience du SNES-FSU avec le directeur de cabinet du ministre a confirmé que le MEN envisage bien de ne conserver que certains CIO. Quant au statut et aux missions, le MEN prévoit également de les réécrire. C’est tout le détricotage de notre statut qui est en jeu ! Pourtant on sent des lignes qui commencent à bouger. L’importance des CIO lieux neutres ouverts en dehors des périodes scolaires pour aider les familles commence à être entendue. Ici et là l’administration évoque un CIO par département. Le rôle des Psy En dans l’accompagnement des terminales est enfin mais tardivement souligné. L’action résolue des collègues dans toute la France présents de manière visibles dans les cortèges syndicaux, les actions de CIO de plein air, les cartes pétitions, les contacts avec les élus tout cela à de l’effet, mais il en faudra plus pour défendre les CIO et les Dronisep. Nous appelons les collègues à s’organiser pour venir collectivement à Paris le 5 juin. La mobilisation est forte dans toutes les académies et dans l’académie de DIJON !
  • S’adresser aux députés : courrier de l’ACOPF
    PDF - 188.4 ko
    Courrier ACOPF : adresse aux députés

Ajout Vendredi 25 mai :

La lettre Info Flash N°6 :

PDF - 694.5 ko
FlashInfo #6

Ajout Vendredi 4 mai : une analyse détaillée des projets, à partager pour résister tous ensemble :

http://www.dijon.snes.edu/spip/spip.php?article5545&var_mode=calcul

Ajout lundi 30 avril : Compte rendu de l’AG du 7 avril, Nouvelle AG le 28 avril dans les locaux du SNES

PDF - 155.3 ko

Dix personnes représentant 3 cio sont venues ce samedi 7 avril à l’appel du SNES alors que les personnels de 6 autres CIO avaient fait parvenir un courrier revendicatif. Les collègues sont choqués par la brutalité des annonces et bien résolus à ne pas se laisser faire.
Décisions :

  • Se mobiliser pendant les vacances en contactant presse et élus, banderolles sur les CIO mise en place de pétitions.
  • Interpeller les élus à toute occasionLes collègues sont pas chaud pour se retirer des établissements.
  • Organiser une AG plus large la semaine de la rentrée le Samedi 28 avril matin, dans les locaux du SNES
  • Faire une demande d’audience au rectorat

Déclaration FSU au CSE du 12 avril :

Ajout lundi 9 avril
Non à la casse de l’Onisep

PDF - 125.7 ko
Non au démentèlement de l’ONISEP

Rester Unis et Déjouer les pièges : dernières informations du collectif Psy EN national

PDF - 616.4 ko
FlashInfo #2 du 8 avril

Ajout jeudi 5 avril : Compte rendu de la réunion entre le MEN et la FSU (3 avril)

PDF - 488.2 ko

Nous avons été alertés mercredi dernier par les représentants FSU au CTE (comité technique d’établissement) du projet de régionalisation de l’ONISEP.
Ils nous ont communiqué le projet de loi sur la réforme de la formation professionnelle qui sera présenté au conseil des ministres le 18 avril 2018.

Nous avons commencé à analyser le projet de loi dont découlerait :
• le transfert aux Régions des missions exercées par les DRONISEP mais le maintien de l’ONISEP Central
• le transfert des personnels contractuels des DRONISEP et un droit d’option pour les titulaires
• l’établissement d’une convention entre préfet de région, recteur de région et directeur de l’Onisep sur le transfert des « services et partie de services » qui concourent aux missions transférées, soit l’élaboration et la diffusion de l’information.

Le MEN, sans concertation aucune, clame çà et là qu’il va fermer tous les CIO, sans aucune justification (sauf à ce qu’il considère que ceux-ci ne servent qu’à diffuser les publications de l’ONISEP).

Son objectif semble être de casser le service public d’orientation de l’EN !
Ce qui est en jeu :
• la neutralité de l’information et l’égalité d’accès à l’information sur tout le territoire
• La privatisation de l’information et de l’aide à l’orientation scolaire
• La dispersion des PsyEn qui seraient nommés en établissement au mépris de leurs missions et de leur statut. Rien n’est dit à ce jour de l’avenir des DCIO.
• C’est une attaque plus grave encore qu’en 2003 contre le service public d’orientation de l’EN, contre notre statut que le MEN devra réécrire, et contre l’intérêt des élèves et des parents. L’issue de ce bras de fer dépendra de chacun de nous.

Mobilisons-nous pour faire obstacle à ce nouveau projet !

C’est possible, nous l’avons déjà fait !

C’est pour cela que nous vous invitons et vous espérons nombreux le

Samedi 7 avril 2018, 10h, dans les locaux du SNES à DIJON (6 allée Cardinal de Givry).

La réunion sera animée par Didier Porthault, Psy EN Dijon I, commissaire paritaire académique FSU.

Ordre du jour :

- Point de situation, échanges et analyses

- Elaboration d’un plan d’action (lettre pour les C.A. des établissements, information auprès des parents d’élèves, demande de RDV auprès des recteurs, auprès des députés, sénateurs-trices, rassemblement devant le rectorat, retrait des établissements, grève administrative des DCIO…)