Conseil d’Administration du 17 mars 2005

Les élus FSU s’expriment

Déclaration préalable

paru le jeudi 17 mars 2005

Au vu du contenu de la loi d’orientation et des données fournies par le Ministère, les élus F.S.U. au Conseil d’Administration de l’IUFM de Bourgogne s’inquiètent des orientations concernant la formation des maîtres, qui pourraient amener une véritable régression pour le service public d’Education.

Parce que la formation des maîtres est une mission essentielle du service public d’enseignement supérieur et de recherche, les élus F.S.U. au Conseil d’Administration de l’IUFM de Bourgogne se prononcent pour une formation initiale et continue de haut niveau pour tous, sur tout le territoire, dans un cadre universitaire, ce qui nécessite que soient pleinement reconnues les missions des IUFM et que des moyens spécifiques leur soient attribués.

Former des enseignants capables de maîtriser les savoirs scolaires et professionnels, de les faire s’approprier par les élèves, de répondre aux aléas pédagogiques implique nécessairement de mettre en œuvre des dispositifs de formation alliant théorie et pratique, dans un parcours progressivement professionnel, encadré par des équipes pluri-catégorielles formées, et notamment par des formateurs affectés à temps plein dans les Instituts.

Cette professionnalisation ne peut se concevoir si l’on sépare la formation universitaire de la formation sur le terrain.

Reprenant les termes de la motion adoptée par le Conseil Scientifique et Pédagogique, les élus F.S.U. au Conseil d’Administration de l’IUFM de Bourgogne soutiennent tous ceux qui oeuvrent pour une formation des maîtres ambitieuse, dans un IUFM autonome et démocratique.

GIF - 2.7 ko
Fédération Syndicale Unitaire